mardi 27 septembre 2016

L'objet mystérieux



L'objet mystérieux
Activité idéale pour briser la glace, pour introduire une nouvelle leçon (unité d'apprentissage) ou  pour réviser une série de leçons sur un certain thème.

Public: à partir du niveau A2

Objectifs
  • compétences langagières: poser des questions, interagir
  • compétences linguistiques: vocabulaire (certains champs sémantiques, en fonction de l'objet choisi), grammaire (un ou plusieurs aspects grammaticaux), actes de parole (décrire, donner son avis, etc.)
Matériel
  • un objet ou plusieurs (selon la fantaisie de chaque prof)
  • un carton adéquat ou un sac cadeau
Durée: 50 minutes

Déroulement
1. Le professeur place le carton ou le sac sur le bureau, de manière à ce qu'il soit visible pour tous les élèves
2. 
Variante a
    Le prof ne dit rien, il attend les réactions de ses élèves (si le groupe auquel il s'adresse est plutôt spontané, donc communique facilement)
    Variante b. Si les élèves ne sont pas très bavards en français, le prof leur explique qu'ils doivent essayer de deviner ce qu'il y a à l'intérieur de la boîte en carton/dans le sac cadeau. L'enseignant ne confirme ni n'infirme les propositions de ses élèves.
    On écrit au tableau tous les mots sugérés (avec le nom de l'élève)
Exemples:
  • un livre (Lucie)
  • un parfum (Anna)
  • un téléphone portable (Daniel), etc.
3. Poser des questions
Une fois les propositions épuisées, les élèves sont encouragés à poser des questions pour avoir plus d’indices sur l’objet mystérieux.
Questions non-acceptées : « C’est quoi ? » et « A quoi ça sert ? »
D'ailleurs, il est bon qu'ils posent des questions totales, afin que ce soient eux-mêmes qui proposent du contenu. Par exemple, à la question "C'est de quelle couleur?", on préférera "Est-ce que c'est bleu?"
En fonction des réponses données par le professeur, on revient à la liste de mots. Si la question est : « Est-ce comestible ? » et que l’on retrouve des mots tels « gâteaux » ou « bonbons », on les marque d’un trait au cas où "l'objet mystérieux" est mangeable, et  on barre les mots ne correspondant à aucun critère suggéré par leurs questions.
J’ai  récemment proposé cette activité à quelques-unes de mes classes. Pour que les apprenants de classes différentes ne communiquent pas entre eux, on évitera d'avoir toujours les mêmes objets dans le sac...

Un exemple : 

Pour l'une de mes classes, j’ai choisi un réveil  pour enfants, en forme de pomme (que j’utilise souvent avec les débutants, quand on apprend à dire l’heure), des photos et des coquilles de mer.

Mots proposés par mes élèves:
  • Un portable
  • Une tablette de chocolat
  • Un jouet
  • Un parfum
  • Un stylo
  • Un livre
  • De la craie
  • Des bonbons
  • Une pomme
  • Un bijou (un bracelet ou des boucles d'oreilles)
  • Un bibelot
  • Un caillou/des cailloux
  • Un bloc cube papier
  • Une pelote de laine à tricoter
  • Une écharpe
  • Un petit vase à fleurs
Quelques-unes des questions posées par mes élèves:

- Est-ce comestible?
- Est-ce liquide? Solide?
- Est-ce que c'est lourd?
- Est-ce vert? Rouge?
- Est-ce que ça peut être un cadeau?
- Est-ce que c'est cher?
- Est-ce que ça sent bon?
- Est-ce que ça sert à communiquer?
- Cet objet est-il rond? Cylindrique? Carré?
- Cet objet est-il en bois? En métal? En verre?
- Est-ce que c'est lisse?
- Est-ce pour les petits enfants?
- Est-ce décoratif?
- Peut-on acheter de tels objets?
- Est-ce que c'est un ustensile de cuisine?
- Est-ce que c'est un tissu?
etc.
A certaines questions ("Est-ce cher"?, "Est-ce que ça sent bon?", "Peut-on en acheter?", j'ai répondu "Oui et non", pour expliquer plus tard cette ambiguïté)

  • Un portable    (ça ne sert pas à communiquer)
  • Une tablette de chocolat  (ce n'est pas comestible)
  • Un jouet
  • Un parfum       (ce n'est pas liquide)
  • Un stylo
  • Un livre
  • De la craie
  • Des bonbons
  • Une pomme  
  • Un bijou (un bracelet ou des boucles d'oreilles)
  • Un bibelot 
  • Un caillou/des cailloux
  • Un bloc cube papier
  • Une pelote de laine à tricoter 
  • Une écharpe                            (ce n'est pas un tissu)
  • Un petit vase à fleurs        

4.  La réponse-surprise. Après la série de questions-réponses, pendant que je m’apprêtais à vider le sac pour leur faire voir l’objet mystérieux, j’ai dit : «  En fait, c’est le Temps que j’ai mis dans mon sac » et j’ai écrit le mot au tableau. Je leur ai ensuite montré les objets. 
         Leurs réactions:
"Ah, c'est un réveil", "Ce sont des photos". Tous ne se rappelaient pas les mots "coquilles"/"coquillages"(occasion d'en discuter les sens)

Petit extrait de la discussion avec mes élèves:
" -  Oui, c’est un réveil ! Quelle relation avec le temps, alors ?
  - Il mesure le temps/Il indique l’heure, etc.
 - Pourtant, tu as eu raison, Anna, c’était une pomme aussi, puisqu’il a la forme d’une pomme.  Toi, Codrin, tu as demandé si c’est cher et moi j’ai répondu « Oui et non ».  Tu   comprends pourquoi ?
  - Parce que le temps n’a pas de prix.
 - Oui, il  n’a pas de prix, il est inestimable,  mais c’est très précieux à la fois, et bien évidemment, on ne peut pas l’acheter. Quelles associations y a-t-il, selon vous,  entre le temps et les photos ? Entre le temps et les coquilles de mer ?"

5. D'un mot à l'autre
 Quand tu dis "réveil", "photos", "coquilles de mer", à quels autres mots penses-tu spontanément? Pourquoi?

6A partir du niveau B1
A vous d’imaginer d’autres objets pour d’autres mots abstraits. 
L’expression de l’hypothèse irréelle du présent
Si vous deviez illustrer les mots « poésie », « musique », « joie », « intelligence », « succès », quels objets mettriez-vous dans le sac ? Pourquoi ?
Exemples :
Si je devais illustrer la musique, je glisserais dans le sac un baladeur mp3, des CD, une boîte musicale, un harmonica, une flûte, etc.

Avantages de cette activité :
  • Effet surprise garanti
  • Prises de paroles plus nombreuses, plus de spontanéité
  • Introduction efficace  d’une nouvelle leçon/unité d’apprentissage
  • Multitude de possibilités d’exploitation – vocabulaire, grammaire, description, récit, dialogues, etc.

Désavantage:
Difficile d’y recourir plusieurs fois, l’effet surprise est annulé/on risque de tomber sur les mêmes propositions de mots



Photo de l'activité


Recherche personnalisée